Fallbeispiel

Fallbeispiel

Installation / Projection vidéo multicanaux / Audio-surround / 2006

Dans « Fallbeispiel » des danseurs-ses et comédien-nes professionnel-les se soumettent à la réalité physique de la chute. Leurs mouvements de chute sont répétés, invariablement, jusqu’à ce que l’on puisse en déceler les traces physiques qui marquent les corps au fur et à mesure que le temps passe. Or, jamais la chute en tant que telle ne nous est montrée. Ne sont visibles que les moments qui précèdent et qui suivent chaque chute, leur préparation et leur effet. Tout en observant les empreintes que laissent les chutes, on se pose la question, inquiétante, de savoir combien de temps ces corps arriveront encore à tenir, à se maintenir en position sûre. Cette question renvoie directement à la position du spectateur ; peut-on ôter au spectateur son sentiment de sécurité, alors qu’il ne fait qu’observer la scène ?
A l’écran, la chute est remplacée par un mouvement de dissolution et de réapparition des corps. Selon l‘espace d‘exposition disponible, ces images sont projetées sur 2 ou 3 canaux. Les projections font apparaître les danseurs et comédiens en taille réelle. Le mouvement dont il est véritablement question, la chute, exclue de l’image, est repris par le biais de plusieurs pistes audio retravaillées. Celles-ci diffusent les bruits que font les corps, les pulsations, les vibrations, le contact au sol. Ces sons ont été enregistrés avec des microphones stéthoscopes et des microphones de contact. Le son circule en mode surround, et s’oppose à une image silencieuse.

Avec le soutien de la Abteilung Kulturelles de la ville de Berne, l’Office de la culture (OC) du canton de Berne et du pour-cent culturel Migros.